Oddo Ismaël

Oddo Ismaël

La mort de mon père
La mort de mon père a conditionné toute ma vie, ça fait partie du chemin.
Je ne peux pas nier ce chemin et le fait que je serais une autre personne si tout ça n'était pas arrivé. J'aurais pu m'abandonner à l'alcool ou à je ne sais quoi, sans même me préoccuper de me dire : "Bon, c'est la fatalité de la vie, ça peut arriver à n'importe qui..." Mais, je ne suis pas comme ça.
J'avais une relation privilégiée avec mon père et je sens que cette relation va au-delà de ce que j'ai vécu avec lui de son vivant. J'ai l'impression qu'il faut que je continue cette chose-là, et la transmettre également à mon fis, d'une certaine façon, et ça doit continuer, parce que c'est important que ça continue.
Moi, je disais mon père, c'était un père, un ami, un complice.

Ismaël Oddo est un musicien. Il fait ses études de composition et d’arrangements à l'Ecole de Musique Populaire (Chili), dirigée par Eduardo Carrasco.
Il est membre de QUILAPAYUN, célèbre groupe chilien lié aux luttes sociales depuis sa formation en 1965, chant (baryton ténor), guitare acoustique, sikus et percussions.

Publié dans Témoignages