Montalembert (de) Thibault

Montalembert (de) Thibault

Théâtre, public et séparation
Avant la rencontre avec le public, on répète un certain temps. De fait, quelque chose s'installe, une espèce d'habitude... Arrive le jour de la première, et il y a cette révélation qui se produit, mais qui se produit pour tout le monde, c'est-à-dire que, tout d'un coup, un comédien avec lequel tu as l'habitude d'échanger un certain nombre de répliques, va te "l'envoyer" d'une autre façon, parce que lui-même a été révélé.
Alors, il est évident qu'après il faut lutter contre l'endormissement, contre l'habitude, etc., mais c'est vrai que si l'on est vraiment dans ce qui se passe chaque soir, la façon dont ton partenaire envoie la réplique fait que ce sera toujours différent, parce qu'il y a ce troisième élément qu'est le public. Il agit énergiquement et physiquement sur la façon dont les acteurs peuvent jouer.
Ce qui est intéressant, c'est de voir ces gens, que tu connais et avec qui tu travailles depuis un certain temps, suivent un certain parcours qui est ce parcours de la pièce, de la mise en scène, etc., c'est-à-dire de voir un soir sur l'autre quel est le changement qui peut y avoir à l'intérieur d'une phrase, d'une scène, etc.
Ce n'est jamais exactement la même chose, et personnellement je puise énormément dans l'écoute de l'autre et la façon dont il répond à ma réplique.

Thibault de Montalembert est comédien.
Après une formation au cours Florent, puis à l'Ecole de comédiens du Théâtre des Amandiers de Nanterre avec Patrice Chéreau, Jacques Doillon, Pierre Romans, Claude Stratz et Madeleine Marion, Thibault de Montalembert travaille pour le théâtre (avec notamment Christian Rist, Jeanne Champagne, Pierre Romans, Patrice Chéreau, Luc Bondy, Alfredo Arias, Thierry de Peretti, Roger Planchon...) et le cinéma (Il a notamment tourné sous la direction de Costa Gavras, Arnaud Desplechin, Régis Wargnier, Jacques Doillon, Patrice Chéreau...). 
Il a également participé à de nombreux films pour la télévision.

Publié dans Théâtre