Lussault Michel

Lussault Michel

Relier/séparer : les jeux humains de la distance
J'ai souhaité montré comment la réflexion sur l'espace ne pouvait pas être menée sans poser d'abord le problème de la distance.
Celle-ci nous permet d'aborder la séparation, notion très peu étudiée par les géographes, d'une manière qui ne soit pas triviale et d'esquisser une analyse de ses différentes modalités. Elle s'avère à la fois un principe primordial, une donnée première de l'existence spatiale et un instrument décisif, sous la forme de l'acte de découpage, au service de la spatialité des opérateurs. Dans une certaine mesure, la géographie pourrait ainsi, selon cette perspective, se muer en une anthropologie des espaces humains, attentive aux opérations de découpage, aux jeux des acteurs avec la distance et à leurs complexes effets sur l'organisation spatiale, à toutes les échelles, des sociétés.

Michel Lussault est Agrégé de géographie, docteur en géographie urbaine et professeur des universités. Il dirige depuis 2002 l'Action Concertée Incitative “Terrains, techniques, théories : travail interdisciplinaire en sciences humaines et sociales” du Ministère chargé de la recherche et des nouvelles technologies.
Conférencier en tant que spécialiste de théorie urbaine et d'analyse des politiques d'aménagement du territoire et d'urbanisme, il est l'auteur de plus de 50 articles dans des ouvrages collectifs et des revues scientifiques.

 

Publié dans Géographie