Faure-Pragier Sylvie

Faure-Pragier Sylvie

Que reste-t-il de leurs amours ? Séparation mère-fille et conception
Concevoir une oeuvre de pensée, concevoir aussi un enfant, supposent un espace psychique qui apparaît lors de la séparation mère-fille sous l'effet d'un tiers, objet du désir de la mère, le père habituellement.
Si la mère s'est montrée désirante seulement de son enfant, la séparation se trouve entravée et peut favoriser une stérilité. Comprendre cette impasse peut provoquer l'autonomisation nécessaire pour concevoir un enfant, voire pour y renoncer.
Article paru dans CAIRN, volume 65 2001/2.

Sylvie faure-Pragier est psychiatre et psychanalyste. Elle est membre titulaire de la Société psychanalytique de Paris (comité de direction). Conseillère à la société de Gynécologie et d'Obstétrique psycho-somatique, elle a entrepris, depuis une dizaine d'années, une recherche psychanalytique sur l'infertilité féminine.

Publié dans Psychanalyse