David Patrick

David Patrick

La médecine n'est pas universelle
Quand tu es jeune médecin inexpérimenté, tu penses qu'il y a un seul prix pour la vie, partout dans le monde. Mais après, quand tu décodes ta pratique, tu te dis que non.
Les mondes sont séparés.
Et dans ces mondes séparés, chacun donne son prix à la vie.
En Afghanistan, le prix de la vie d'un enfant, il n'est affiché qu'à l'âge de cinq ans parce qu'avant cet âge, on ne sait pas s'il va vivre. Parfois même, on ne lui donne pas de prénom avant ce moment...
Cette séparation est dure à admettre.
Mais c'est ça qui est l'aboutissement d'une compréhension de ta démarche. Il faut faire en sorte de ne pas devenir schizophrène, ne pas tordre le bâton là où tu ne peux pas le tordre.
Pour comprendre ce prix de la vie, cette séparation des destinées, tu dois t'orienter vers une connaissance des cultures, des populations avec lesquelles tu t'investis.
Tu ne peux le comprendre que quand tu t'y confrontes.

Patrick David est anesthésiste-réanimateur en Chirurgie Cardiaque, médecin spécialisé dans les opérations portant sur les « minorités ethniques ».
Il est ancien Vice-Président de « Médecins du Monde » et fait partie actuellement du Conseil d'Administration.

Publié dans Médecine