Buisson Dominique

Buisson Dominique

Le Japon, expériences multiples de séparations
La séparation est à l'origine de mes recherches sur le Japon depuis une quarantaine d'années, chacun de mes voyages s'établissant sous son emprise.
Toujours selon une logique immuable : séparation, croisements, union momentanée, retrouvailles, séparation, oubli, nostalgie.
Rituel qui invariablement implique ingestion, assimilation, production puisqu'il s'agit de se donner des objectifs pour continuer ce va-et-vient, se créer des manques et des fantasmes et justifier qu'on vienne sans cesse les combler.
Par le voyage ou l'écriture.
La séparation donc comme moyen de faire le point : sur ses connaissances, sa compréhension des causes et des effets et probablement sur quelque chose de beaucoup plus enfoui.

Dominique Buisson est agrégé en arts plastiques, photographe, spécialisé dans la civilisation japonaise. 
Il a publié une quinzaine d'ouvrages, pour la plupart consacrés à l'analyse du geste artisanal, à la relation de l'objet à la nature et à la symbolique des matériaux.
Sollicité par le musée des Arts asiatiques de Nice en tant que consultant pour le département japonais et, à ce titre, il conçoit des thèmes d'exposition et rédige des articles pour les catalogues.
 

Publié dans Témoignages